fbpx Skip to content

Profils psy : puissance, pincettes et autodétermination

Coucou [[name]] !

En voilà encore une belle arnaque : les profils psychologiques.

Et tu peux y aller, il en existe des tonnes et des tonnes : MBTi, Egogramme, Enéagramme, Préférences cérébrales, Masques sociaux, etc.

Et tu penses bien, dès que tu mets le nez dedans, tu comprends une chose : ils ont tous raison. Comme les régimes. Ils ont tous compris LA vérité.

À les lire, chacun a réussi à percer le secret de la psyché humaine, et peut, sans honte, classer les êtres humains en grandes catégories.

Quoi ? Sérieux ?
Et oui mon pote !

Et ce genre d’approche a toujours une côte énorme. Et pour s’en rendre compte, il n’y a qu’à regarder le succès des tests dans les magazines féminins.

  • Quel type d’amant est-il ?
  • Êtes-vous faits l’un pour l’autre ?
  • Gazelle, lionne ou grenouille, quel sorte de maman êtes-vous ?

Alors… outil ou arnaque ? Tu me connais, je ne suis pas du genre à cracher sur quelque chose sans l’avoir testé. J’ai donc fait mes recherches et mes essais et… il y a matière.

Car si tous ne sont clairement pas intéressants, certains sont suffisamment pertinents pour donner des résultats bluffants. Il fallait alors que j’en parle. Ce sera donc notre dossier du mois de juin : les profils psychologiques.

N.B : à l’occasion de la dernière Newsletter, je t’avais demandé de décoder une enquête pour trouver quel était son but. Si ta réponse était : identifier le profil psychologique des personnes interrogées, BRAVO ! Tu as une partie de la bonne réponse.

Mais je reviendrai là-dessus prochainement dans un autre email.

Parenthèse refermée. Voyons ce qu’on peut faire avec ça quand on est un SMARTie… (Comprendre un Super Marketeur au top de son ART).

Quel type d’être humain êtes-vous ?

profils psy 1

C’est vrai qu’elle turlupine cette question ! Enfin… pas pour nous.

Non.

Pour les autres.

Et oui, nous, nous sommes uniques, spéciaux. INCLASSABLES !!!
(Pas vrai 😉

Mais les Autres, en revanche, peuvent être rangés en groupes. Car, les Autres répondent à des grandes règles qui semblent régir l’humanité. En tout cas, à en croire les nombreux experts qui se sont penchés sur cet exercice.

Et des gens très sérieux en plus.

De tous temps, on a cherché à classer les êtres humains par “profils”. Prenez les horoscopes et l’influence qu’on prête aux signes sur notre caractère. Ou encore l’impact des prénoms, des jours de naissance ou des groupes sanguins

Bref, il y en a pour tous les goûts.

Dès l’Antiquité, on trouvait déjà ce genre de segmentation. Pour n’en citer qu’une seule, on pourrait se contenter de la fameuse théorie des humeurs d’Hippocrate (et si tu ne sais pas ce que c’est, tu n’avais qu’à pas dormir à l’école).

Bon, allez, je suis sympa. Voici la session de rattrapage...            (clique ici)

Et oui, depuis toujours, l’humanité a cherché à se mettre en cases.

À l’origine de ce comportement ?

Je pense qu’il est directement relié avec la peur de l’inconnu et notre besoin obsessionnel de tout contrôler. Car l’étranger en face de nous est en général une menace.

Et, en tant que tel, il peut représenter un grand danger, sauf… si je peux l’anticiper. Le lire.

Et c’est ça que cherchent à résoudre les approches de type “profils”. Elles sont sensées nous permettre de décoder ce qui se passe dans la tête de l’autre. De l’analyser. Et de la sorte savoir ce qu’il pense.

Tu imagines bien que c’est également le rêve de tout marketeux qui se respecte.

Voyons maintenant si ça fonctionne.

Quand la science s’en mêle…

profils psy 2

Ça y est, le mot est lâché : Science.

Et oui, j’avais besoin de sortir un argument d’autorité sur un sujet aussi controversé. Le voici donc. Je le répète : Science.

Alors attention, on parle ici de science sociale. Mais quand même. Ce n’est pas rien.

Car ils sont nombreux les chercheurs en tous genres à avoir créé des tests “sérieux” pour déterminer des profils psychologiques fiables.

D’ailleurs, dans les prochaines Newsletters, nous nous attarderons tout particulièrement sur 2 de ces approches.

Et si je les ai choisies, c’est parce que :

  • Je m’y suis formé
  • J’ai pu les appliquer directement au marketing
  • J’ai obtenu des résultats impressionnants
  • J’ai répété ces résultats à plusieurs reprises

On a hâte d’y être, hein ?

Mais quel crédit y accorder ? À quelle approche se fier ?

Je vais te donner ma recette personnelle. Celle qui me semble être la seule valable. Celle qui permet de sortir de la “foi aveuglante” à la “saine distance” : le test.

Et la méthode est simple (mais elle n’est pas facile). La voici :

  1. Tu prends une approche qui t’intéresse
  2. Tu t’y formes sérieusement et solidement
  3. Tu t’en nourries et la pratique jusqu’à être à l’aise avec
  4. Tu la transformes en approche Marketing entièrement basée sur la théorie que tu as choisie

Pas forcément évidemment. Et c’est pour ça que j’ai créé la formation “Marketing Mentalist”. Pour apprendre à faire ce genre de choses.

Si ça t’intéresse, tu peux cliquer ici

Et ensuite, tu testes les résultats et tu compares avec un tunnel “neutre”.

Essaie, c’est passionnant.

Et je peux te dire que les deux approches que nous étudierons prochainement ont largement prouvé leur efficacité.

Et pourtant…

En marketing, pas de religion

profils psy 3

Ici, il me semble indispensable de revenir sur une règle de base. Tout ce que nous utilisons et utiliserons dans cette Newsletter n’est qu’outil.

Ce que je veux dire, c’est que je ne cherche en rien à te vendre une forme de vérité ou la toute puissance d’une méthode.

JAMAIS.

Lorsque je choisis de travailler à partir de l’une d’elles, aussi efficace soit- elle, je garde à l’esprit que ce n’est qu’une aide, une source d’inspiration, et jamais une religion.
Ce n’est pas parce que j’ai créé un tunnel de vente ultra-performant à partir de l’énéagramme que celui-ci devient LA vérité qui permet d’expliquer la vie ou la nouvelle arme imparable du marketing.

JAMAIS.

C’est une sorte de guide qui m’aide à construire un chemin intelligent pour accompagner mes prospects vers l’achat. Et même si les résultats sont bien au rendez-vous, ils ne valident en rien la méthode.

Ils permettent juste de valider un alignement entre le message, l’audience cible, le tunnel et l’offre.

À partir du moment où tu te mets à vouer un culte à l’approche, tu te trouves désarmé le jour où celle-ci ne s’applique pas ou ne fonctionne plus. Et ce jour arrive TOUJOURS.

Alors attention à ne pas tomber dans le piège fondateur à l’origine de toutes ces méthodes de profilages. NON, il n’existe pas 3, 8 ou 12 catégories d’êtres humains.

Ce ne sont que des abstractions utiles qui nous permettent de travailler efficacement.

1 …
2 …
3 …
4 …
5 …

Je crois qu’il était important de faire une petite pause.

Il est maintenant l’heure de sortir de ces considérations philosophiques pour revenir à des choses plus terre-à-terre. Plus pratiques.

Voici venir l’approche par “auto-détermination”.

Et si on se simplifiait la vie ?

profils psy 4

En ce moment, la segmentation est très à la mode. Je n’arrête pas de voir pulluler des sites qui te proposent des “QUIZ” à remplir.

Et derrière, en fonction de tes réponses, on t’envoie sur des tunnels de vente spécifiques.

Alors ? Utile ? Efficace ?

Et bien pas forcément. Surtout au vu du travail de titan que cela représente. Tu imagines devoir créer des pages, emails, vidéos pour chaque type de prospects ?

À l’aide !!!

Alors même si c’était efficace, ce ne serait pas efficient. BEAUCOUP trop d’efforts à fournir.

Je vais te proposer une approche très différente.

Plutôt que de t’embêter à entrer dans ce genre de sophistications très complexes à mettre en place, et si on se bornait à faire un truc très simple ?
Ce que tentent de faire ces méthodes de segmentations complexes, c’est de faire des tunnels dans lesquels chaque profil va se reconnaître et être accompagné de façon “sur-mesure”… Je te laisse imaginer la tonne de contenu et d’automatisation à mettre en place pour y arriver.

Et bien toi, en bon SMARTie, tu vas tout simplement créer 1 seul tunnel, basé sur 1 seul profil tiré d'1 seule approche.

Et là, tu laisses venir les gens (en organique ou par de la pub).

Ce qui va se passer, c’est que naturellement, par auto-détermination, seules les personnes adaptées au profil visé entreront dans le tunnel. Et donc, forcément, tu auras des taux de conversions géniaux.

Et le tour est joué.

Pas besoin d’outils compliqués.

MAIS BERTRAND ! OH !
Oui ?
Et les autres profils ? Je ne vais pas les convertir ?

Pour commencer, calme-toi…

D’après toi, de combien de clients tu as besoin pour gagner suffisamment ta vie, au point de pouvoir te payer un prestataire qui te construira les tunnels adaptés aux autres profils ?

Et bien la réponse, c’est “pas beaucoup”.

Alors commence par devenir le spécialiste d’un profil, convertis-le au max, et pour la suite, je viens de t’expliquer ce qu’il y a à faire.

Élégance et efficience… rien d’autre.

Allez, c’est tout pour aujourd’hui. Je te laisse cogiter sur tout ça. Et si à un moment, ça te parle, pense à partager cette Newsletter au maximum autour de toi. C’est le meilleur moyen de mettre sur pied un autre Marketing. Plus SMART.

Allez, ciao les Smarties.

Laissez un commentaire